Exposition Luca Giordanoaffiche expo Luca Giordano -Le triomphe de la peinture romaine-

Le Petit Palais présente du 14 Novembre  2019 au 23 février 2020la première rétrospective en France consacrée au peintre napolitain Luca Giordano (1634-1705).

"Définir Luca Giordano en quelques mots est facile. Né et mort à Naples, sa carrière fut prolifique et réussie. Fils d’un peintre, très vite remarqué pour sa dextérité, il séjourne longuement à Rome, Parme, Florence et surtout à Venise, étudiant les maîtres du XVIe siècle et de la première moitié du XVIIe, les Flamands autant que les Italiens. Avant même ses voyages, il reçoit ses premières commandes à Naples en 1664. De ce moment jusqu’à sa mort, il en exécute d’innombrables pour églises et palais aristocratiques et royaux, dans sa ville, puis à Venise et un peu partout en Italie, et encore en Espagne où il s’établit de 1692 à 1702 et est promu premier peintre du roi Charles II. Il est réputé avoir produit autour d’un millier d’œuvres, à fresque et à l’huile sur toile, seul ou avec l’aide d’assistants. Ainsi est-il sans doute l’artiste le plus en vue de la seconde moitié du XVIIe siècle dans l’Europe du Sud."

Assurément baroque, l’art de Luca Giordano émeut, fait trembler de peur ou de désir, sans jamais pourtant se départir d’une certaine sobriété dans les formes et les couleurs. Une vingtaine de croquis préparatoires permettent aussi d’observer son génie plus intimement, tout en subtilité.

Cliquez sur l'image pour voir l'intégralité des oeuvres présentées à cette exposition

Exposition Yan-Pei-Ming / Courbetaffiche expo YAN PEI MING/COURBET / corps à corps

Le Petit Palais fait dialoguer du 12 octobre 2019 au 1er mars 2020 les oeuvres de Gustave Courbet et de Yan Pei-Ming, peintre franco-chinois actuel.

"Yan Pei-Ming est le premier artiste a avoir été invité en résidence dans l'atelier de Courbet à Ornans. Le peintre dit ressentir la présence de son modèle dans ce lieu. Il lui rend hommage dans un portrait réalisé à partir de la dernière photo connue de Gustave Courbet. Le peintre est mort à 58 ans, âge de Yan Pei-Ming aujourd'hui. L'artiste franco-chinois se sent ainsi plus proche de son mentor.

 Les deux peintres cherchent à toucher la sensibilité des spectateurs avec des sujets qui font ressortir des souvenirs et des émotions. Dans des portraits, des paysages, des images de la nature, Courbet et Yan Pei-Ming veulent créer des liens avec leur public."

Cliquez sur l'image pour voir l'intégralité des oeuvres présentées à cette exposition

PAKISTAN : un pays méconnu

Pakistan - Lahore-Jardins de ShalimarLahore Les jardins de Shalimar

L'idée de faire un voyage au Pakistan peut sembler quelque peu extraordinaire, voir "un tantinet extravagante" comme l'avait qualifié notre formidable organisatrice/accompagnatrice (http://www.epopeesdasie.com/). En effet souffrant régulièrement de l'instabilité de son voisin afghan, le pays connait une insurrection talibane provenant des régions tribales du Nord-Ouest. Un conflit quasi permanent oppose l'armée pakistanaise à des mouvements islamistes. De nombreuses attaques terroristes, souvent revendiquées par les talibans pakistanais, ont frappé le pays. Et ce sont ces seules violences qu'en occident nous connaissons de ce pays. Mais le Pakistan ce n'est pas que cela et mérite qu'on s'y intéresse en allant en toute tranquillité dans tout le Pakistan est, du nord au sud !

Le pays en son sein recèle de belles merveilles tant en terme de paysages que de monuments (nous sommes sur la trace des grands Moghols) mais aussi du bel accueil que réserve la population à ces étrangers qui viennent leur rendre visite.

Je vous propose de cliquer sur l'image pour voir quelques photos faites lors de ce voyage.

Exposition Léonard DeVINCIaffiche expo De Vinci

Le Louvre consacre une exposition du 24 Octobre 2019 au 24 Février 2020 au cinquième centenaire de la mort de Léonard de Vinci en France. Cette exposition revêt une signification particulière pour le Louvre qui possède la plus importante collection au monde de peintures de Léonard ainsi que 22 dessins.

C'est un événement qu'on peut qualifier d'historique et éblouissant. Billets avec réservation obligatoire, tous vendus.

Mettre sur pied une telle exposition a nécessité dix ans de travail et des demandes de prêt un peu partout dans le monde, auprès du British Museum, du Vatican et de l'Italie notamment. Mais aussi auprès de la reine d'Angleterre. Des négociations sans fin -on a même frôlé la crise diplomatique avec l'Italie- ont eu lieu notamment avec l'Italie pour la venue de certaines oeuvres. Exemple : Rome prête sept oeuvres. En retour, cinq oeuvres de Raphaël ainsi que deux études au dessin de Giovan Francesco Penni, qui se trouvent toutes au Louvre, seront prêtés à l'Italie pour l'exposition Raphaël qui s'ouvrira au Quirinal à Rome en mars prochain. 

Cette rétrospective inédite de la carrière de peintre de Léonard permet de montrer combien il a mis la peinture au-dessus de tout et comment son enquête sur le monde, qu’il appelait « la science de la peinture », fut l’instrument de son art, dont l’ambition n’était rien moins que d’apporter la vie à ses tableaux.

 Aboutissement de plus de dix années de travail, qui ont vu notamment l'examen scientifique renouvelé des tableaux du Louvre et la restauration de trois d’entre eux, permettant de mieux comprendre sa pratique artistique et sa technique picturale, l’exposition clarifie également la biographie de Léonard en reprenant tous les documents d’archives. Elle dresse le portrait d’un homme et d’un artiste d’une extraordinaire liberté.
Autour de cette collection de cinq tableaux et de ses 22 dessins, le Musée du Louvre rassemble près de 120 œuvres (peintures, dessins, manuscrits, sculptures, objets d’art) issues des plus prestigieuses institutions européennes et américaines: Royal Collection, British Museum, National Gallery de Londres, Pinacothèque vaticane, Metropolitan Museum de New York, Institut de France.

Alors pour ceux qui n'ont pas pu allez voir cette exposition cliquez sur l'image pour voir la plus grande partie des oeuvres présentées lors de cette exposition

Exposition L'age d'or de la peinture anglaise

 

affiche expo l'age d'or de la peinture anglaise

Le musée du Luxemourg consacre une exposition du 11 septembre au 16 février 2020 à  la période qui a été appelée "L'age d'or de la peinture anglaise, de Reynolds à Turner".

"Cette exposition, construite à partir des chefs-d’oeuvre de la Tate Britain, met à l’honneur une période phare dans l’histoire de la peinture en Angleterre, allant des années 1760 jusqu’à 1820 environ. Elle entend dresser un panorama qui permette d’en saisir toute l’originalité et la diversité. Elle mène le visiteur de la fondation de la Royal Academy, avec des artistes comme Reynolds et Gainsborough, jusqu’au nouveau tournant qui s’amorce au début du XIXe siècle, notamment avec Turner.
Le public y redécouvrira les grands classiques de l’art britannique, trop rarement présentés en France."

 

Cliquez sur l'image pour voir cette très belle exposition

H.B.D.D (Ha Ba Dis Donc)

dernière mise à jour : 14/02/2020

Les images sur la page d'accueil ne sont qu'un petit reflet de quelques souvenirs d'artistes, de pays et autres que j'ai appréciés.

JSN Tendo 2 is designed by JoomlaShine.com | powered by JSN Sun Framework