Exposition L'empire des sens - de Boucher à Greuze

Expo L'empire des sens

L'exposition l'Empire des sens apporte une ambiance sensuelle au musée Cognacq-jay du 19 mai au 18 juillet 2021 et ce à l'occasion du 250e anniversaire de la mort du peintre François Boucher.

Une soixantaine de peintures et dessins offrent un regard sur l'intimité et le libertinage qui ont marqué le XVIIIe siècle.

Boucher était le premier peintre du roi Louis XV et était considéré comme étant un maître des tableaux érotiques et licencieux. Cette exposition rassemble ses œuvres les plus osées, aux côtés de travaux de ses confrères : Jean-Baptiste Greuze, Jean-Honoré Fragonard ou Antoine Watteau.

Peintures, dessins et estampes dévoilent les amours enflammées, des premiers émois à l’assouvissement des passions dévorantes, des gestes chastes aux pulsions fougueuses, jusqu’à la violence parfois.

Le Musée Cognacq-Jay a également préparé, en fin d'exposition, un cabinet d'erotica très spécial, qui met en lumière une soixantaine d’objets extraordinaires à caractère pornographique - peintures, miniatures, boîtes à secrets, livres factices, etc. Ces objets inédits dévoilent les rivages les plus secrets de l’imaginaire érotique du siècle des Lumières et flirtent avec les frontières de l'interdit.

 

 Cliquez sur l'image pour visualiser cette exposition.

Exposition au Louvre Le corps et l'âme -sculptures italiennes de Donatello à Michel Ange-

affiche expo Louvre le corps et l âme

"Grâce à plus de 140 œuvres, organisée avec le musée du Castello Sforzesco de Milan, cette exposition proposée par Le Louvre jusqu'au 21 juin 2021 dégage les principales lignes de force qui cheminent dans toute l’Italie durant la seconde moitié du Quattrocento pour aboutir, au début du 16e siècle, à un moment d’apogée de la sculpture de la Renaissance.

La représentation de la figure humaine dans la diversité de ses mouvements prend alors des formes extrêmement novatrices. Ces recherches sur l’expression et les sentiments sont au cœur des démarches des plus grands sculpteurs de la période, depuis Donatello jusqu’à l’un des créateurs les plus célèbres de l’histoire, Michel-Ange.

L’exposition propose également d’aller à la découverte d’artistes moins réputés, d’admirer des œuvres difficilement accessibles de par leur lieu de conservation (églises, petites communes, situation d’exposition dans les musées), afin de les remettre en lumière, mais aussi en contexte."

Cette grande exposition est un émerveillement ! Elle nous plonge au cœur d’une période charnière de la Renaissance, où le style inventé par Donatello et les sculpteurs à Florence arrive à maturité. Elle nous fait voyager dans toute l’Italie depuis la seconde moitié du Quattrocento jusqu’au début du XVIe siècle.

 Cliquez sur l'image pour visualiser cette exposition.

Exposition SIGNAC -les harmonies colorées-

Affiche expo Signac

 

 Paul Signac est au centre de l'exposition du musée Jacquemart-André du 19 mai au 19 juillet 2021. Nous est proposé une soixantaine d'œuvres issues d’une exceptionnelle collection particulière, signées de la main du peintre et de celle de ses confrères.

«Cette collection, dont l’immense majorité des œuvres n’a jamais été montrée en France, constitue un ensemble incomparable et si complet qu’il ne nécessitait pas d’avoir recours à des tableaux provenant de musées», souligne Marina Ferretti Bocquillon, co-commissaire de l’exposition.

Les tableaux présentés retracent la carrière du maître du paysage et principal théoricien du divisionnisme. On découvre une première influence de Claude Monet à travers des œuvres impressionnistes, puis l'on sent une évolution, jusqu'aux derniers tableaux résolument novateurs et colorés, points de départ de nombreux mouvements artistiques comme le pointillisme, le fauvisme ou l'art abstrait.

Les peintures vives et colorées et le choix des paysages font de cette collection un petit voyage, une pause estivale dans le Sud que Paul Signac a maintes fois représenté.

Une partie de l'exposition est consacrée aux peintres néo-impressionnistes et à leur développement. On retrouve ici des tableaux de Camille Pissarro, Louis Hayet, Achille Laugé et plus particulièrement des plus célèbres d’entre eux : Théo Van Rysselbeghe, Henri-Edmond Cross et Maximillien Luce. 

 Cliquez sur l'image pour visualiser cette exposition.

Exposition Peintres femmes -1780-1830 Naissance d'un combat

Expo peintres femmes affiche

 

 Le Musée du Luxembourg nous emmène dans les salons artistiques de 1780 à 1830, à la rencontre des femmes artistes, avec son exposition Peintres femmes, 1780-1830 Naissance d'un combat du 19 mai au 4 juillet 2021.

A travers 66 œuvres, l’exposition du musée du Luxembourg met en avant de nombreuses artistes, femmes actives de la fin de l’Ancien Régime à la Restauration. Ces peintres talentueuses ont développé des stratégies complexes et astucieuses pour pouvoir être reconnues comme des professionnelles et vivre de leur art.
Si elles étaient célèbres de leur vivant, le discours officiel de l’histoire de l’art les a depuis rendues invisibles. Pourtant, l’exposition témoigne de la grande qualité de leurs toiles.

Toutes deux admises en 1783 à l’Académie Royale de Peinture, Adélaïde Labille-Guiard et Elisabeth Vigée Le Brun sont sans doute les figures artistiques féminines les plus marquantes de la fin du XVIIIe siècle. L’histoire de l’art s’est largement concentrée sur ces deux « prodiges », éclipsant quantité d’autres peintres femmes de leur temps.

C'est le cas par exemple de l'artiste dont une des oeuvres a été utilisée pour l'affiche de cette exposition.

Pourquoi avoir choisi cette belle qui lace sa chaussure comme affiche ?
"Le Portrait présumé de Madame Sostras laçant son chausson, peint en 1802 par Marie-Denise Villers, clin d’œil à l’Hermès rattachant sa sandale qui est entré au Louvre en 1798, est justement un dépôt du Louvre au Musée de la Chaussure de Romans-sur-Isère. «Nisa» Villers était une artiste assez fameuse pour qu’un voyageur anglais, faisant la tournée des ateliers parisiens, lui rende visite sur les conseils d’une peintre anglaise qui séjournait souvent à Paris. Les guides et leurs recommandations n’existaient pas encore."  Martine Lacas -commissaire de cette exposition.

 

 Cliquez sur l'image pour visualiser cette exposition.

Mise à jour du site (situation au 22/07/2021)

 

Compte tenu de la situation sanitaire liée au covid depuis mars 2020 et du fait de ne plus pouvoir aller dans une exposition, j'avais de ce fait arrêté la mise à jour de ce site.

MAIS depuis le 9 mai 2021 les expositions commencent à nouveau à être accessible sous conditions plus ou moins drastiques. Je viens donc de reprendre, si je puis dire, mes habitudes, et je vais faire un compte rendu ici comme par le passé.

Quant aux visites guidées et les voyages à l'étranger, les mêmes raisons sanitaires et le confinement ont fait que je ne suis plus sorti et donc il n'y a pour l'heure eu aucune publication dans ce domaine depuis mars 2020.

H.B.D.D (Ha Ba Dis Donc)

dernière mise à jour : 22/07/2021

Les images sur la page d'accueil ne sont qu'un petit reflet de quelques souvenirs d'artistes, de pays et autres que j'ai appréciés.

JSN Tendo 2 is designed by JoomlaShine.com | powered by JSN Sun Framework