Exposition Dora MAAR

affiche expo Dora Maar

La rétrospective consacrée à l’œuvre de Dora Maar au Centre Pompidou (du 5 juin au 29 juillet 2019) , la plus grande présentée à ce jour en France, retrace à travers près de cinq cents œuvres et documents le parcours de l’artiste, des commandes commerciales aux réalisations personnelles, de la photographie à la peinture, des surréalistes à Pablo Picasso.

Dora Maar amante et muse de Picasso (durant environ 8 ans) ? Dora Maar photographe surréaliste ? Oui bien sûr, mais c'était aussi une photographe professionnelle qui a eu un grand succès très jeune dans la mode et la publicité. C'était une femme dont le travail témoigne de l'engagement politique et une peintre reconnue dans les années 1940 et 1950, qui a continué ses recherches dans l'ombre, jusqu'à sa mort.

La rencontre en 1935 avec Pablo Picasso puis leur collaboration et leur liaison conduit  Dora Maar à peu à peu délaisser la photographie pour la peinture, dans un style d’abord inspiré par celui de Pablo Picasso, plus personnel durant l’Occupation avec des tableaux sombres et empreints d’un sentiment de solitude, typique de la périodes, puis un travail sur le paysage et enfin l’abstraction dans les années 1950..

Dans les années 1980, Dora Maar effectue une espèce de jonction entre le dessin et la photographie, retouchant des négatifs qu'elle gratte, dont elle altère l'émulsion pour en réaliser des tirages, proches de ses dessins à l'encre abstraits.

Cliquez sur l'image pour découvrir cette artiste qui mérite qu'on la connaisse bien au delà du fait d'avoir été une des amantes de Picasso

H.B.D.D (Ha Ba Dis Donc)

dernière mise à jour : 18/10/2019

Les images sur la page d'accueil ne sont qu'un petit reflet de quelques souvenirs d'artistes, de pays et autres que j'ai appréciés.

JSN Tendo 2 is designed by JoomlaShine.com | powered by JSN Sun Framework